Ravir, kidnapper

EXTRAIT

« Dans La Prisonnière du désert, les Comanches attaquent et brûlent le ranch d’Aaron et de Martha. Ils tuent les parents et le fils, et enlèvent les deux filles, Lucy et sa petite sœur Debbie. Lucy est retrouvée un peu plus tard violée et tuée. Les Comanches ont emmené avec eux Debbie qui n’a que six ans, ils vont l’élever comme une Indienne, et à sa puberté, elle épousera un des leurs. Son oncle Ethan (John Wayne) part à sa recherche, accompagnée par Martin (Jeffrey Hunter), le frère adoptif de Debbie. Ensemble, ils passent huit années à chercher Debbie, parcourant sans relâche le Texas et les états voisins. Quand ils retrouvent enfin sa piste, elle est devenue l’une des femmes du chef comanche. Mais à nouveau les Indiens disparaissent sans laisser de traces.

Ethan retourne chez les anciens voisins de son frère, tous lui demandent de retrouver Debbie et de la tuer. Elle est indienne dorénavant et mariée, elle est souillée. “Une balle dans la tête, dit une femme, c’est ce que sa mère aurait demandé”. Ethan reprend sa quête, toujours accompagné par Martin qui ne veut pas qu’on tue sa petite sœur. Ils localisent une nouvelle fois le camp des Indiens. Debbie (Nathalie Wood) les a vus et reconnus, elle vient à leur rencontre. Ethan saute à cheval, Martin tente de l’arrêter mais ne peut l’empêcher de partir au galop. La jeune femme prend peur, elle vient de comprendre que cet homme ne lui veut pas du bien. Elle fuit, elle trébuche et tombe. Ethan met pied à terre et la prend dans ses bras. En la voyant, il s’est souvenu qu’elle était la fille de Martha, la femme de son frère, qu’il aimait en secret, et qu’il est très certainement son père (cf. les amours empêchées). »