Apprendre le déshonneur d’un être aimé

EXTRAIT

« Et c’est aussi dans une comédie, In et out, que les habitants de la petite ville de Greenleaf apprennent par la télévision, de la bouche d’un enfant du pays qui vient d’obtenir l’oscar du meilleur acteur pour un rôle d’homosexuel, que leur professeur de poésie et de littérature anglaise (Kevin Kline) est gay. Nul ne peut désormais ignorer la nouvelle, ni les parents du professeur, ni sa fiancée car il se marie dans trois jours, ni lui-même qui ne le savait pas. Le lendemain, au lycée, les langues vont bon train, au fond les étudiants ne sont pas étonnés, et maintenant qu’on le leur a dit, c’est une évidence. Le plus difficile à convaincre reste le principal intéressé, Howard. Sa fiancée comprend enfin pourquoi son promis était si respectueux avec elle, leur affection ne leur avait encore permis que de chastes baisers pendant les trois ans de leurs fiançailles. Le père est estomaqué, et la mère est furieuse, le mariage en grand tralala dont elle avait toujours rêvé est à l’eau.

Quant au proviseur du lycée, il est scandalisé et décide de licencier Howard le jour de la remise des diplômes. Mal lui en prend, ce jour là, dans la salle des fêtes, tous les élèves, filles et garçons confondus, se lèvent chacun à leur tour et déclarent :“je suis gay”. Les parents de Howard eux-mêmes se disent gay. Sa mère aura tout de même un grand mariage, le sien, car elle décide d’épouser à nouveau son mari, les deux témoins seront Howard et l’homme de sa vie, le journaliste (Tom Selleck) qui a suivi l’affaire pour sa chaîne de télévision et qui a fait de Howard un héros national. »