Les Rats de cave

Armagnac songeur, Bourguignon pas encore mort...

Armagnac songeur, Bourguignon pas encore mort…

“L’argot administratif désigne Sim comme un rat de cave, et il suffit que Romain Bouteille use de son authentique patronyme pour qu’éclate un feu d’artifice de calembours. Il y a dans ce film un grand enthousiasme et toutes sortes d’idées séduisantes… Pour finir, le groupe Ange antonne un Happy end parfaitement chanté et qui précise : Dormez tranquilles, le méchant est mort… A regarder pour rire sans arrière-pensées.”

Carole Sandrel (Femmes d’Aujourd’hui du 6 octobre 1981)

La bibine cachée dans les meules de comté

La bibine illicite cachée dans les meules de comté.

 

 

“Une histoire complètement loufoque dont le mérite est de le montrer tout net.”

(Télé-Ciné Plus n°65)